LES CASSANDRES NE FONT PAS L’AVENIR

Voici onze jours que je suis sur le rocher. Une satisfaction que je partage avec tous ceux qui ont permis la réalisation de cette opération. Ils y ont cru jusqu’au bout à l’inverse de ceux qui ont pensé que le départ n’aurait finalement jamais lieu. Ces cassandres ne manquent jamais, en pareils cas, de répandre leurs oracles de mauvais augure pour jouer le rôle de poseurs de mines en eaux troubles.
Il est vrai que le départ fut passablement retardé, pour des raisons qui ont été déjà longuement expliquées. Mais était-ce suffisant pour ne pas avoir foi en ce projet, fût-il difficile à mettre sur pied ? Certainement pas. Il est évidemment plus confortable de prédire la défaite depuis son canapé. Pour certains, le confort dans la démission de leurs convictions antérieures n’a jamais altéré cette envie d’annoncer avoir toujours cru en la victoire, dès qu’elle se dessine. Ainsi va sans doute la nature de ces porteurs d’opinions girouettes dont la préoccupation n’est pas, c’est bien connu, de s’orienter à contresens du vent du moment.
Les difficultés surgissent toujours lors de la mise en place de projets qui méritent ténacité. Elles sont autant de « filtres à cassandres » qui font un tri salutaire.
Au reste, tout cela n’est qu’épi-phénomène minoritaire au regard de l’histoire qui se joue comme le démontre les si nombreux soutiens reçus avant et pendant cette opération.
Ce qui compte réellement c’est que « Lumière sur Tévennec » a bel et bien lieu. Tous ceux qui y ont participé peuvent en être fiers. Et moi aussi, grâce à eux. La très large couverture médiatique de l’événement fait connaître au plus grand nombre l’existence de ce patrimoine des phares en mer et la nécessité de le sauvegarder, de lui donner une seconde vie. Ce premier but est atteint. Les autres objectifs de l’opération se construisent chaque jour. Voilà ce qui est important.
Pour finir sur une note d’actualité, ici tout se passe bien. Moral au beau fixe, pas comme la météo… Mais les beaux jours vont arriver, tout comme la grande marée de 116 de vendredi prochain. Ah ! Cette force immuable de la nature ! Si loin de nos petitesses…

Marc POINTUD

Depuis TÉVENNEC par 48°04’17 » Nord et 04°47’43 » Ouest par vent d’ouest force 4 avec une mer assez calme sur une large houle apparue en fin de journée et annonciatrice d’un bon coup de temps dans les heures prochaines. A suivre… Lumière sur Tévennec !
Publicités